La filière pharmacie est accessible par 2 voies d’accès principales :

Pluripass : Parcours de formation pluridisciplinaire. L’étudiant aborde les études de santé autour de 3 champs disciplinaires : sciences du vivant, sciences de l’ingénieur, sciences humaines et sociales.

 

L-Pass : accessibilité à la filière lors de la Licence 1, 2 ou 3 par l’option « Accès santé » disponible dans certaines licences de l’université d’Angers et du Mans. 5 modules santé sont à valider (soit 80h d’enseignement à distance) et un module « Projet santé » avec la réalisation d’un CV, d’une lettre de motivation et d’une fiche métier.

Les études de pharmacies s’articulent en 2 parties :

–          Un tronc commun qui s’étend de la 2e année jusqu’en décembre de la 4e année

–          Les filières à partir de janvier de la 4e année

Le tronc commun te permettra d’assimiler et d’appréhender des notions fondamentales pour ton cursus notamment sur les médicaments et les pathologies associées à ceux-ci. Des stages officinaux seront obligatoires au cours de la 2e, 3e et 4e année. Tu pourras également effectuer des stages de découverte d’une à deux semaines afin de découvrir les différentes facettes du métier de pharmacien.

L’évaluation de chaque semestre s’effectue à l’issu de ceux-ci et portent sur les unités d’enseignement vues au cours du semestre. Beaucoup d’épreuves se déroulent à l’écrit mais certaines se font à l’oral. De plus, une grande partie des travaux pratiques sont notés et entrent dans la validation de ton semestre.

Un petit récap de ce qui va se passer pendant ces années :

En 2e année, de nombreux cours de chimie te permettront de comprendre la formation et l’analyse d’un médicament ; la biochimie de comprendre les mécanismes du corps humain ; la galénique, pharmacologie et physiologie d’appréhender le devenir du médicament dans l’organisme. Des notions d’immunologie, parasitologie, bactériologie et mycologie te seront données également. Les travaux pratiques rythmeront ton année : que ce soit en chimie ou en biologie ; ils te permettront de mettre en application les notions théoriques acquises lors des cours magistraux ou des travaux dirigés.

A partir de la 3e année, quelques cours te seront présentés différemment. Tu trouveras toujours des cours de physiologie, d’immunologie, de toxicologie et de parasitologie ; mais tu retrouveras également des modules s’articulant autour d’un même thème : les modules douleur et cancérologie te seront présentés au 1er semestre puis neuropsychiatrie, hématologie, hépato-gastro-entérologie et infectiologie au second semestre.

Au cours du 1er semestre de la 4e année, tu retrouveras le module cardiologie mais aussi, entre autres, des cours d’endocrinologie, des notions sur les pathologies ORL ou génitales. Deux examens importants, en plus des partiels, rythmeront ton année : le P2T (examen de physiologie, pharmacologie et toxicologie) au cours du mois de décembre, qui est une épreuve orale sous forme d’une analyse d’ordonnance approfondie sur les notions acquises depuis la 2e année et le CSP : Certificat de Synthèse Pharmaceutique, indispensable pour l’obtention de ton diplôme de pharmacien.

La 4e année est une année déterminante dans ton cursus universitaire puisque c’est au cours de celle-ci que tu devras faire ton choix de filière pour le reste de tes études.

A Angers, 4 filières existent

Officine : pour les étudiants se destinant à des carrières officinales, dans la répartition pharmaceutique ou dans l’assurance maladie

Industrie : pour les étudiants souhaitant interagir avec la conception du médicament. Le champ de l’industrie est vaste puisque cette filière englobe les métiers allant des études cliniques jusqu’à la pharmacovigilance en passant par la production, l’assurance qualité, le marketing, … Des centaines de métiers sont accessibles par cette filière.

Internat : pour les étudiants se destinant à une carrière en tant que pharmacien hospitalier, pharmacien clinicien ou pharmacien biologiste. Cette filière a la particularité d’être sélective à l’échelle nationale : un concours en décembre de la 5e année permet d’établir un classement à la suite duquel les étudiants seront affectés à un poste et une ville pour effectuer leur internat : il faut compter 3 années d’études supplémentaires par rapport aux autres filières.

Recherche : pour les étudiants se destinant à travailler dans le domaine de la recherche et dans l’enseignement. Cette filière permet de former des enseignants chercheurs dans beaucoup de domaine : pharmacologie, chimie, physiologie, toxicologie, statistiques, …

Une fois le choix de filière fait, les étudiants suivent les cours correspondant à leur choix.

En 5e année, les étudiants en pharmacie ont le statut d’externe car ils passent une partie de leur année en stage au sein d’un centre hospitalier universitaire (CHU) et l’autre partie en cours à la faculté. Le service sanitaire doit également être effectué au cours de cette période. 

La 6e année est particulière pour toutes les filières. En officine, elles se partagent entre cours à la faculté et stage en milieu officinal. En industrie, les étudiants optent souvent pour un master 2 avec un stage de plusieurs mois ou une entrée dans une école (ingénieur, commerce, marketing, …). En recherche, les étudiants effectuent un master 2 avec un stage de plusieurs mois. Afin de pouvoir exercer le métier d’enseignant-chercheur, une thèse d’université est nécessaire. En ce qui concerne l’internat, l’étudiant est à temps plein dans la filière qu’il a choisi et possède le statut d’interne au sein du centre hospitalier-universitaire de son choix.

Le diplôme de pharmacien s’obtient à l’issu de la soutenance de la thèse d’exercice qui permet une inscription à l’ordre des pharmaciens.

Si tu souhaites davantage d’explication sur les études de pharmacie ou les filières n’hésite pas à contacter les professeurs ou les commissions industrie, recherche ou tutorat de l’ACEPA !

Une fois le choix de filière fait, les étudiants suivent les cours correspondant à leur choix.

En 5e année, les étudiants en pharmacie ont le statut d’externe car ils passent une partie de leur année en stage au sein d’un centre hospitalier universitaire (CHU) et l’autre partie en cours à la faculté. Le service sanitaire doit également être effectué au cours de cette période. 

La 6e année est particulière pour toutes les filières. En officine, elles se partagent entre cours à la faculté et stage en milieu officinal. En industrie, les étudiants optent souvent pour un master 2 avec un stage de plusieurs mois ou une entrée dans une école (ingénieur, commerce, marketing, …). En recherche, les étudiants effectuent un master 2 avec un stage de plusieurs mois. Afin de pouvoir exercer le métier d’enseignant-chercheur, une thèse d’université est nécessaire. En ce qui concerne l’internat, l’étudiant est à temps plein dans la filière qu’il a choisi et possède le statut d’interne au sein du centre hospitalier-universitaire de son choix.

Le diplôme de pharmacien s’obtient à l’issu de la soutenance de la thèse d’exercice qui permet une inscription à l’ordre des pharmaciens.

Si tu souhaites davantage d’explication

les études de pharmacie ou les filières n’hésite pas à contacter les professeurs ou les commissions industrie, recherche ou tutorat de l’ACEPA !